Méditation : interview de Fabrice Midal Publié le 13 Mars 2013

Et si ce matin, on décidait de regarder le monde autrement, sans contrôle, sans domination. Le seul moyen d'y arriver : tendresse et vulnérabilité. Les explications toutes en poésie du philosophe.