Respiration abdominale Publié le 17 Mai 2013

 On dit aP1010517mdvoir le « souffle coupé » ou encore avoir la « peur au ventre ».  Ça montre bien que lorsque vous êtes stressés ou submergés par une émotion, le corps se manifeste ! La respiration devient thoracique, saccadée, la gorge et/ou le ventre se noue. Pour évacuer tensions physiques et mentales, rien de mieux que la respiration abdominale. C’est la respiration naturelle, celle des bébés à la naissance. En grandissant, on a tendance à respirer «  à l’envers », c’est-à-dire en rentrant le ventre à l’inspiration et en le sortant à l’expiration. Oubliez ce que vous faites et suivez mon conseil ! Inspirez par le nez en laissant votre ventre se gonfler comme un ballon. Expirez par la bouche en relâchant le ventre, comme si vous vouliez rentrer votre nombril vers vos lombaires (bas du dos). Pratiquez au moins 3 respirations abdominales, 3 fois par jour. Tenez moi au courant des résultats ! A savoir : vous pouvez placer une main à plat sur votre ventre et l’autre à plat sur vos lombaires pour sentir le ventre bouger en fonction de vos respirations. Si la respiration abdominale vous semble difficile en position assisse, essayez en position allongée sur le dos ou bien debout.Le plus qui motive : A force de pratiquer, vous aurez des abdominaux en béton !