Hypnose pour les douleurs, ça marche vraiment ? Publié le 07 Novembre 2013

Photo 036« Je souffre de douleurs chroniques au niveau du dos et des cervicales. Est-ce que l’hypnose peut m’aider ? ». Stéphane. Tout d’abord, il est nécessaire de se faire suivre correctement par votre médecin traitant et les spécialistes des douleurs cervicales et lombaires (il est possible de passer un IRM, de consulter un rhumatologue…). La sophrologie comme l’hypnose ne viennent qu’en complément d’un suivi médical complet et régulier. L’hypnose, dans le cas de douleurs, va agir sur plusieurs niveaux Si c’est une douleur mécanique (bras cassé), l’état très agréable d’hypnose (ondes alpha) va permettre un relâchement physique et donc une très bonne capacité à gérer la douleur. Vous pouvez apprendre à vous mettre en état d’auto hypnose. Si c’est une douleur difficile à comprendre, la mise en transe hypnotique va vous aider à contacter ce que la douleur vous signale au niveau inconscient : qu’est-ce que votre corps à a vous dire ? Avez-vous remarqué que dans le mot "douleur" on entend " DOUX LEURS"... de doux mensonges qu'on se raconte à soi-même pour faire face à une certaine réalité qui, elle, est parfois douloureuse... Je ne veux pas faire de psychologie de comptoir mais les mots sont incroyables quand on les "entend".   Maladie…MAL A DIT. Que dit la douleur ? Dans le cas de douleurs donc, l’hypnose peut tout à fait être bénéfique.Trop souvent, les gens essaient des milliards de choses pour résoudre leur problème sans se donner le temps de vraiment le résoudre. Ils font une séance d’hypnose et disent une heure après «  même ça, ça ne marche pas ! ». L’hypnose n’est pas de la magie. Quelques séances supplémentaires ( 5 est une bonne moyenne) sont parfois nécessaires pour apprendre à lâcher prise, s’écouter sincèrement, se faire confiance.