Ca va ? Vous avez le droit de répondre "NON" ! Publié le 04 Février 2014

NIK_5392Hier, j'ai vu une bonne amie. Quand elle a ouvert la porte de chez elle et m'a accueilli en disant  "Bonjour ça va?", j'ai pu en toute simplicité lui répondre non.Combien de fois par jour les gens vous demandent si vous allez bien et combien de fois par jour mentez-vous ?  Par politesse, cordialité, convention, habitude... C'est important aussi de pouvoir prendre le temps de faire remonter ce qui vous tracasse. Parfois on juge avec son mental de ce qui est important et de ce qui ne l'est pas et on se trompe. Vous avez le droit d'être contrarié pour des petites choses. Aujourd'hui, autorisez-vous à ressentir vraiment vos émotions, sans jugement. Sans  comparer vos problèmes avec la faim dans le monde, juste quelques minutes rien que pour vous, en toute honnêteté. Ça fait un bien fou de pouvoir être vrai, sans masque, soyez honnête avec vous même. Le simple fait de reconnaitre que ça ne va pas fort, vous aide à prendre conscience de ce qui est dans le présent. Constater qu'il pleut dehors ne va pas empêcher le soleil de revenir, ça permet juste de s'habiller en conséquence, de s'adapter. En vous écoutant sincèrement, vous apprenez à vous accepter tel que vous êtes et développez ainsi une attitude bienveillance.