Je valide à 1000% : l'addiction a la nicotine n'est pas le vrai problème Publié le 24 Février 2014

fib4Deepak Chopra, auteur célèbre d'ouvrages de développement personnel, a donné la parole sur son blog à une spécialiste de l'hypnose, Nirmala Raniga dont  je valide à 1000% les propos. Elle explique que l'addiction à la cigarette est beaucoup plus qu'une simple addiction à la nicotine. D'ailleurs si c'était juste le cas, les patchs et autres substituts auraient 100% de succès. Le problème est que ces remèdes pharmacologiques n'aident pas les fumeurs à surmonter les besoins psychologiques liés au tabac. La cigarette est une réponse (très partielle) au besoin d'autonomie, de rébellion, à l'ennui, à l'anxiété, au vide, à l'agitation, au stress, à l'envie de grignoter...

Arrêter la cigarette peut s'apparenter à perdre un ami de longue date qui vous a aidé à faire face à de nombreuses souffrances. Et c'est cela la partie la plus difficile. Devenir non fumeur c'est devenir indépendant, c'est comprendre que vous n'avez plus besoin de cet ami ( ennemi en réalité) pour faire face aux difficultés. Que vous avez les ressources en vous pour faire face à l'agitation, l'ennui...

Pour trouver les ressources en vous, l'hypnose est un très bon outil. Elle vous apprend à vous détendre et à respirer mais aussi à retrouver une aversion pour le tabac à travers des suggestions directes ( à chaque fois que vous fumez, vous étouffez, vous salissez vos poumons d'un nuage de pollution...). L'enregistrement des séances permet aux personnes de retravailler de façon autonome les techniques de relaxation et d'aversion pour le tabac afin d'ancrer les ressources de façon durables.

Selon les personnes, 1 à 5 séances sont recommandées pour traiter l'addiction au tabac. Ne laissez pas tomber après 1 ou 2 séances, c'est comme si vous étiez un bébé qui apprenait à marcher et qui au bout de deux échecs décidait de passer sa vie à ramper. Vous pouvez trouver la force de vous lever !

Je vous invite à lire l'article en entier (en anglais) ici : https://www.deepakchopra.com/blog/view/1004/smokers_fight_more_than_just_one_addiction

Un témoignage explique bien la force du mental: "j'ai arrêté il y a 2 ans. La chose qui m'a le plus aidé a été de visualiser un combat dans mon esprit ( combat que j'ai imaginé sous la forme d'un scorpion). A chaque fois que j'avais envie d'une cigarette, je visualisais mon combat contre le scorpion et je m'imaginais le détruire, dans un nuage de fumée. C'est vraiment une bataille mentale".

Enfin, un extrait d'osho qui peut vous aider : Wait. When you are angry, this is the moment to meditate. Don't waste this moment-anger is creating such great energy in you, it can destroy. But energy is neutral-the same energy that can destroy, can be creative. Wait. The same energy that can shatter, can shower life-just wait. Waiting and not doing anything in a hurry, one day you will be surprised, seeing the inner change. You were full of anger, and then anger goes on and on and comes to a climax... and then the wheel turns. And you can see the wheel is turning, and the anger is relaxing, and energy is released, and now you are in a positive mood-the creative mood. Now you can do something. Now do. Always wait for the positive.  Osho, The Divine Melody, Talk #9